5 choses vous ne saviez-pas sur les fraises

Behind that red juiciness lurks hidden secrets. Strawberry. Photo by Vladimir Fishmen, CC. https://www.flickr.com/photos/117611265@N05/13537327374/

Strawberry. Photo par Vladimir Fishmen, CC. https://www.flickr.com/photos/117611265@N05/13537327374/

(Read the English version of this post)

C’est la saison des fraises en Ontario. Bientôt on va faire des muffins, du fraisier et de la confiture.

Quand j’étais petite, j’étais responsable de faire la cueillette des fraises dans notre jardin. Ce n’était pas une tâche difficile parce que les oiseaux et les écureuils mangeaient la plupart des baies. Une fois, j’ai fait l’erreur de laver ma récolte dans la piscine pour enfants après que mon frère est sorti. Ma mère était obligée de m’enseigner ma première leçon sur la préparation des aliments d’une façon hygiénique.

Malgré cette déception, j’ai toujours eu une passion pour les fraises. Voici quelques faits divers sur ces fruits délicieux.

Les fraises ne sont pas des baies

Strawberries aren't berries, but a banana is. Photo by D. Sharon Pruitt, Pink Sherbert Photography, CC. https://www.flickr.com/photos/pinksherbet/4853010035/

Photo par D. Sharon Pruitt, Pink Sherbert Photography, CC. https://www.flickr.com/photos/pinksherbet/4853010035/

Selon la définition botanique, une baie est un fruit charnu provenant d’un seul ovaire.  Les baies ont des grains à l’intérieur du fruit. Les graines des fraises sont à l’extérieur, alors les fraises ne sont pas des baies. Selon cette définition, les bluets, les tomates, les citrouilles et même les bananes et les avocats sont des baies. Bizarre!

Les fraises ne sont même pas des fruits

Close-up of the hundreds of achenes and their leftover pistils. Each one has a seed inside. Photo by Stephen Shellard IMG_2771 CC. https://www.flickr.com/photos/stephen_shellard/8816417025/

Ici on voit clairment les centaines akènes. Photo par Stephen Shellard IMG_2771 CC. https://www.flickr.com/photos/stephen_shellard/8816417025/

Franchement, ça devient ridicule. Tout le monde sait que les fraises sont des fruits. Nos gouvernements le disent dans leurs guides alimentaires! En botanique la fraise n’est pas un fruit, mais un fruit complexe. Les véritables fruits du fraisier sont les 200 « graines » à l’extérieur, qui s’appellent des akènes. Chaque akène contient un grain. La partie rouge s’appelle le réceptacle, la partie de la plante qui portant les fleurs. Alors, chaque fois que vous mangez une fraise, vous mangez des douzaines de fruits!

L’attaque des clones

Les fraisiers ont des vies sexuelles compliqués. Leurs fleurs ont des parties mâles et femelles, et peuvent se polliniser eux-mêmes. Mais un réceptacle grand et croquant développe seulement grâce aux pollinisateurs.

Chaque akène sur une fraise contient une graine. Mais les graines ne sont pas leur mode de reproduction primaire—les fraisiers préfèrent la reproduction asexuée. Ils poussent des stolons qui devient des nouvelles plantes. Ces plantes sont les clones génétiques du parent.

Les fermiers qui veulent les grandes fraises coupent souvent ces stolons. Dans cette façon la plante concentre son énergie dans la production des fruits et non pas sur la production des clones. La taille des fraises est importante pour le marché des fruits frais, qui représente un quart de la récolte. Mais la plupart des fraises sont cultiver pour le marché surgelés, confitures ou de yaourts, où la taille est moins importante.

Les fraises culturelles

Les fraises symbolisaient l’amour, la passion et la pureté dans pleureurs cultures occidentales. Pour les romains, la fraise était un symbole de Vénus, la déesse de l’amour. Dans des cathédrales du Moyen Âge, on voyait des fraises taillées dans la pierre en haut des colonnes pour représenter la pureté et la perfection. Dans Othello, une tragédie de William Shakespeare, le héro donne un mouchoir brodé avec des fraises à son épouse pour représenter sa pureté. Ce mouchoir va jouer un rôle important dans l’intrigue.

Les médicaments délicieux

Les romains croyaient que les fruits et les feuilles de fraisiers pouvaient traiter la fièvre, l’évanouissement, l’angine, la mauvaise haleine et les maladies du rein et de la fois.

On sait aujourd’hui que le fraisier n’est pas une panacée médicale. Mais les fruits sont une source importante des antioxydants, qui sont importants pour la santé générale. Huit fraises vous donnent 160 % de l’apport recommandé en vitamine C. Par poids, c’est plus qu’un orange.  L’acide des fraises est bon pour les dents et les gencives, alors peut-être les romains avaient raison sur la mauvaise haleine!

Références
http://www.koppert.com/pollination/fruit-crops/crops/detail/strawberry/
http://ontarioberries.com/site/berry-info/strawberries.html
http://urbanext.illinois.edu/strawberries/history.cfm
http://www.britannica.com/EBchecked/topic/568585/strawberry
http://www.agf.gov.bc.ca/aboutind/products/plant/strawberry.htm
http://www.inspection.gc.ca/food/fresh-fruits-and-vegetables/quality-inspection/fruit-inspection-manuals/strawberries/eng/1303696857326/1303696941051
http://www.foodland.gov.on.ca/english/fruits/strawberries/index.html
http://www.thecanadianencyclopedia.ca/en/article/cultivated-berries/

https://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/botanique-fraise-nest-pas-fruit-14182/
http://www.chpcanada.ca/en/blog/health-benefits-strawberries

About Amelia

I am passionate about communicating great ideas, particularly science and health ideas.

Have questions, feedback, or suggestions for my next post? Put your thoughts here!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Follow lab bench to park bench on WordPress.com

Archives

%d bloggers like this: